Accueil > Cadre de vie / Environnement > Infos travaux > Fermeture du pont de Colombelles pour travaux

Fermeture du pont de Colombelles pour travaux

Pont de Colombelles : fermeture du 13 au 24 février 2017 pour travaux

En septembre dernier, PNA a constaté la défaillance du vérin hydraulique qui permet le bon fonctionnement du pont de Colombelles et conclu à la nécessité de le changer.

Commandé dès l’identification de la panne, le nouveau vérin hydraulique a dû être fabriqué sur mesure en usine. Il sera livré en début de semaine prochaine afin d’être remonté.

Pour cela, il faut soulever le tablier de l’ouvrage, le caler, puis extraire le vérin déficient de son emplacement pour le remplacer par le neuf. La manœuvre est complexe et va donc entrainer une immobilisation totale du pont pendant deux semaines.

Pont de Colombelles en position navigation

Pour minimiser les contraintes pour les usagers, PNA a décidé d’effectuer le chantier durant les vacances scolaires de février. De ce fait, le pont de Colombelles sera fermé du 13 février 2017 à 9h00 au vendredi 24 février 2017 à 18h00. Cette opération n’aura aucun impact sur la circulation maritime car le pont sera positionné en mode navigation.

Conscientes de la gêne occasionnée, les équipes techniques de PNA mettent tout en œuvre pour assurer une remise en service la plus rapide possible et qui garantisse la sécurité de tous.

A l’issue de cette opération, le pont de Colombelles pourra de nouveau fonctionner en mode habituel à savoir 6 ouvertures quotidiennes en moyenne, contrairement à l’unique ouverture actuelle. Ainsi, pour faciliter la vie des usagers des ponts de Colombelles et Bénouville, PNA a lancé en octobre dernier, l’application « Citykomi » qui a vocation à fournir à ses abonnés, en temps réel, des informations sur les horaires d’ouverture et/ou de fermeture à la circulation routière de ces ouvrages. Les informations sur les travaux seront relayées également via ce canal. Plus d’infos sur pna-ports.fr

Cette intervention ne permettra malheureusement pas de lever l’interdiction de circulation aux véhicules de plus de 7.5 tonnes compte tenu de l’état de fatigue générale de l’ouvrage