Accueil > Sports / Loisirs > Temps forts > Actualité > Fête des communautés 2016

Fête des communautés 2016

Dimanche 22 mai 2016, près de 80 nationalités seront au cœur de la ville pour promouvoir leurs diversités culturelles qui sont la richesse de la ville d’Hérouville Saint-Clair depuis 50 ans. Cette richesse s’exprime par le pluralisme des cultures et le bien vivre ensemble.

Navettes de cars gratuites de 11 h à 20h au départ de l’arrêt de bus Saint-Clair

Restauration dès 12 h
Spécialités du monde dans les stands des associations.

Spectacles de 14h à 18 h
Musiques et danses du monde sur les deux scènes, proposées par les associations.

Tout au long de l’après-midi
De nombreuses animations sont proposées aux jeunes et aux moins jeunes tout au long de l’après- midi dans une ambiance de tolérance, de respect et de paix : des animations proposées par le service jeunesse, de la poterie, des ateliers de fabrication de cerfs-volants, de la calligraphie, de l’initiation à la peinture et au dessin… dans les stands associatifs.

  • Animations grand public avec des ateliers animés par le service Jeunesse de la Ville.
  • De 14 h à 17 h - un parcours artistique « Les mots du Monde » : autour de la danse, musique, arts graphiques, théâtre, invite le spectateur à découvrir, à s’interroger sur les modes d’expression et les valeurs véhiculées par les différentes formes de langage. Ce projet est initié avec les équipements culturels de la ville. Le « bien vivre ensemble », est fédérateur des actions mises en place sur le territoire et donne du sens au « bien vivre ensemble ». Chaque structure y souscrit et est déjà impliquée au quotidien dans sa programmation : croisement des publics, réseau territoire lecture, les actions en lien avec le contrat de ville. Cette action permet d’identifier les offres culturelles et la dynamique territoriale.

Ce parcours artistique est mis en scène par Enriqué Gomez, autour de deux comédiennes qui jouent avec les mots, un fil rouge permettra de faire le lien entre les différentes propositions artistiques :

  • la Comédie de Caen présentera un teaser de photos du projet Let’s Go - saison 1 et un travail d’écriture et d’art plastique Jean-Michel Basquiat et le Street Art, réalisé avec les collégiens Nelson Mandela et de Sainte Marie. Pour l’occasion, un portrait de Jean-Michel Basquiat a été tissé avec des rubans sur lequel des textes sont écrits.
  • La bibliothèque proposera une exposition « Les mots de la Francophonie » créée et mise en scène par l’atelier Kombol. Un atelier /lecture de texte, en langue d’origine espagnole, arabe, russe… sera également mise en place.
  • L’association Normandie-Taïwan animera un atelier sur l’art du thé.
  • Jérôme EHO, dessinateur de BD, participera à ce parcours pour mettre en dessin, les mots du « bien vivre ensemble » : respect, solidarité, tolérance….
  • Une chorégraphie, en avant-première du prochain spectacle « Au fil du temps » de l’atelier Carré Bleu du Service Jeunesse, participera à la mise en scène des mots du monde et du bien vivre ensemble.
  • La Maison de la Musique sera également de la partie avec l’atelier tango. Cette thématique « musique du monde » est initiée par Laurent Letassey dans le cadre des pratiques collectifs amateurs. Elle permet de faire découvrir une « esthétique » musicale et rythmique différente en proposant des sonorités plus accentuées à partir d’un répertoire de musiques classiques. Cette activité se déroule au sein d’un atelier qui a lieu tous les mardis soir à la Maison de la Musique.
  • La journée se terminera au son de la musique du monde ; Shak Shakembo, artiste congolais proposé par l’association Yal.
  • « La nkoumba est une danse qui trouve sa source en République Centrafricaine et plus précisément au Royaume Kongo. Il y a cinq siècles, lors de l’histoire de la traite négrière, cette danse est transplantée à Cuba. Elle est alors rebaptisée rumba et deviendra un style emblématique de la présence africaine en terre cubaine. Dans les années 40 et 50, la rumba effectue un retour en terre natale. Les chants qui constituent ce répertoire évoquent les réalités quotidiennes africaines et opèrent au fur et à mesure des décennies, un métissage avec le jazz, la pop et la soul. »

Des spectacles

Un tour du monde des Musique et danses traditionnelles - 14 h à 18 h - Podium et plancher
Les associations présentent des musiques et danses du monde en témoignage des liens étroits qui perdurent avec leur culture d’origine : flamenco, sévillane, danse laotienne, antillaise, grecque, orientale, khmer, portugaise, balinaise et bollywoodienne, percussions et danses africaines…

Des rencontres, échanges et découvertes

Entrée libre, à partir de 11 h, dans le parc du château

- Une cinquantaine d’associations représentent les populations issues de l’immigration présentes à Hérouville et sur l’agglomération, ainsi que les associations œuvrant sur le champ de l’humanitaire. Elles accueillent le public avec enthousiasme, fières de travailler depuis plus de 30 ans à tisser des liens entre les différentes cultures, à favoriser l’intégration et à défendre les valeurs de solidarité et de tolérance auxquelles elles se réfèrent.

- Chaque année de nouvelles associations rejoignent la fête. En accord avec l’éthique de cette manifestation, elles en acceptent les règles, établies collectivement et s’engagent à en respecter la philosophie.

- On vient aussi sur cette fête pour goûter aux multiples spécialités préparées par les communautés : couscous berbère, ignames, plantin, beignets, samoussas, nems, riz cantonnais, badjis oignons et aubergines, yassa, mafé, bricks à l’œuf, kébab, achards de légumes, plats normands, chips de crevette, accras de morue, une baraque à frite belge, raviolis et nouilles sautées, poulet fumé, morue aux choux et sardines, marara, brochettes et patates douces, boudins antillais, gâteaux exotiques, baklawa, cornes de gazelle, jus bissap, boisson au gingembre, punch, sangria, jus de fruit, café, thé à la menthe…

- Artisanat et traditions : Dans les stands des associations, de nombreux et authentiques objets d’art et de tradition seront présentés et proposés à la vente au public afin de financer les projets humanitaires des associations. C’est aussi l’éthique et le sens que les associations donnent à cette fête qui est devenue un véritable lieu de rencontres.

Ils participent à la fête
Abasto Tango, Akliso, Amicale des Guinéens de Normandie, Amitié Turque, Ass. Varatraza, ATLASS, France Espagne, Viva Flamenco, Bibliothèque Caen la mer , Comédie de Caen, Couleur Calao, TSF 98, Comité Amérique Latine, Ass. congolaise de Solidarité, UNICEF, Collectif Rast’Art, Association Culturelle des Indiens du Calvados, L’école de Preeti, ASTI 14, Amnesty International, Mouvement de la Paix, ACASEA (Agir en Coopération avec le Sud Est Asiatique), Association des Sénégalais de Basse-Normandie et amis, les étudiants sénégalais, Amitié Solidarité Tikhvine, Perle Précieuse, Amicale des Tchadiens de Normandie, Amicale des Guinéens de Normandie, , La Ligue des Droits de l’Homme, Artisans du Monde, Communauté Congolaise de Normandie, France Terre d’Asile, Nigérian association in caen, Normandie Taiwan, Capoeira Lagoa Azul, La Ronde des Epices, Madras, , Béninois de Caen et Agglo, La Timba, les Portugais de Caen, Aire Andalouz, les Camerounais de Basse-Ndie A.I.A.V.A. (Ass. Internationale d’Aide aux Villages Africains), les étudiants Maliens, Amicale des Tunisiens à Hérouville Saint-Clair- Ass. des ressortissants et sympathisants du Burkina de Basse-Normandie, Medecins d’Afrique, Maison des Jeunes, Asso-Ni (association des Nigériens du Calvados), Ass. Mongole Khokh Tolbo, France Terre d’Asile – CADA…