Accueil > Mairie / Présentation ville > Relations internationales > Hérouville célèbre 30 ans de jumelage avec les villages d’Agnam

Hérouville célèbre 30 ans de jumelage avec les villages d’Agnam

Les 7 et 8 octobre prochains, Hérouville Saint-Clair célèbrera 30 ans de jumelage avec les villages sénégalais d’Agnam. Un programme d’animations sera consacré à la mise en lumière de ce partenariat.

En 1986, l’association ALDA (Association des Migrants Originaires d’Agnam en France) recherchait une ville française pour un jumelage. Contactée à l’époque, Hérouville a répondu positivement. Depuis, de nombreux échanges et coopérations ont permis le développement de la communauté rurale d’Agnam. Des liens forts se sont tissés entre les deux populations.

Cette Communauté rurale Agnam regroupe aujourd’hui 12 villages (29 500 habitants) au nord-est du Sénégal, dans le département et la région de Matam, à 630 km de Dakar, la capitale.

Avec les partenariats de Tikhvine (Russie) et Garbsen (Allemagne), le jumelage avec Agnam est le plus important pour la ville d’Hérouville. La particularité de cette coopération tient en ce qu’Hérouville et Garbsen se sont associées pour aider Agnam. Depuis 1997, le partenariat se concentre sur l’éducation et la scolarité. C’est le point de départ pour un meilleur développement économique de la région. Le travail porte particulièrement sur l’accès des filles à la scolarité. Des jeunes femmes ayant bénéficié du jumelage sont aujourd’hui avocates ou professeurs d’Université.

Dates clés des principales réalisations :

  • octobre 1986 : signature de la convention de coopération
  • août 1986 : inauguration de la place Hérouville Saint-Clair à Agnam
  • 1986-1992 : création d’un réseau d’adduction d’eau
  • 2003-2004 : développement de la culture maraîchère en saison sèche
  • 2005-2006 : construction, équipement et informatisation d’un collège
  • 2006-2006 : création et aide à l’équipement des cases santé
  • 2012-2013 : construction et équipement d’un lycée
  • 2014-2015 : projet salubrité, construction de latrines dans les écoles
  • en cours en 2016 : projet bio digesteur et de tri sélectif afin de convertir les déchets agricoles en gaz et électricité.
  • en cours en 2016 : projet « ombrages » qui consiste à planter des arbres dans les cours d’écoles afin de créer des zones ombragées où les enfants pourront se protéger de la chaleur.

Programme des célébrations - en présence d’une délégation officielle d’Agnam et notamment de M. le Député-Maire d’Agnam, M. Ngom Mouhamadou :

► Vendredi 7 octobre
18h30 : Temps convivial au Café des images autour d’un buffet sénégalais
19h : Projection du film Les larmes de l’émigration d’Allassanne Diago (Agnamois)
Résumé : LES LARMES DE L’EMIGRATION de ALASSANE DIAGO
2010, documentaire, 80’, Les Films de l’Atelier Corto Pacific TV Rennes 35
Avec le soutien de CNC, OIF, et Procirep/Angoa
Prix du public du festival international du film francophone de Namur / Prix du Griot d’Ebène du meilleur documentaire au Festival du cinéma africain de Tarifa
- Suivi d’un temps d’échange et de débat avec la participation de Sénégalais habitants en France.

►Samedi 8 octobre
11h : cérémonie de renouvellement des vœux à l’occasion des 30 ans du jumelage (non ouvert au public)
16h : Fête traditionnelle sénégalaise (et africaine) - Compagnie Awama - Place François-Mitterrand (à la Fonderie en cas de pluie)
Programme : de 16h à 18h :
- Lamine Cissoko : Kora , balafon et percussions Sabar du Sénègal
- Sabar et Tabala par la compagnie AWAMA
- Percussions du Congo avec Hyacinta massamba
- Djembé Dunumba Kora balafon percussions
- Final Sabar et autres percussions