Accueil > Cadre de vie / Environnement > Infos travaux > Projet de Desserte Portuaire

Projet de Desserte Portuaire

Réunion publique
Hôtel de ville d’Hérouville-Saint-Clair
Mardi 19 avril à 19h30

PDF - 13.7 Mo
Consultez le dossier de concertation préalable

Dans le cadre de la concertation publique liée au projet de Desserte portuaire, le Département du Calvados vous informe de la prochaine réunion publique qui aura lieu, mardi 19 avril 2016 à 19h30 à l’Hôtel de ville d’Hérouville-Saint-Clair.

La concertation publique relative au projet de Desserte portuaire lancée le 21 mars dernier s’achèvera vendredi 29 avril. Elle permet à tous les publics – riverains, élus, entreprises, associations – de s’informer et de s’exprimer sur le projet et ses caractéristiques.

Comment participer jusqu’au 29 avril ?

  • S’informer et s’exprimer

Réunion publique à l’Hôtel de ville d’Hérouville-Saint-Clair, mardi 19 avril à 19h30

Le dossier est également consultable dans les mairies de Colombelles et Hérouville-Saint-Clair et aux sièges de Caen la mer et du Département du Calvados. Il est par ailleurs en ligne sur www.calvados.fr

Le public est invité à formuler des observations et des propositions sur les registres mis à sa disposition et sur le sitewww.calvados.fr.

  • - A la mairie de Colombelles, place de l’hôtel de ville Tous les jours de 8h à 16h45 sans interruption - Samedi matin de 9h à 12h.
  • - A la mairie d’Hérouville-Saint–Clair, Place François Mitterrand Tous les jours de 9h à 17h30 sans interruption – Samedi matin de 9h à 11h45.
  • - A l’hôtel d’agglomération de Caen la mer, 16, rue Rosa Parks (Rives de l’Orne) à Caen - Du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30
  • - A l’hôtel du Département du Calvados, rue Saint-Laurent à Caen Du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30

Le projet de Desserte Portuaire

Le projet de desserte portuaire, consiste à implanter une nouvelle infrastructure routière entre la RD 403, au niveau du carrefour giratoire Normandial situé sur la commune de Colombelles, et la RD 402 située sur la commune d’Hérouville-Saint-Clair.
La fonction première de cet investissement est d’offrir à terme une solution de transit entre l’autoroute A 13 et la RD 515 en direction de Ouistreham, en évitant d’une part le viaduc de Calix, maillon faible du périphérique caennais et, d’autre part, la traversée de Colombelles par la RD 226.
Il a également pour vocation d’une part de désenclaver la presqu’île de Caen en cours d’aménagement et, d’autre part, d’améliorer la desserte du port de Caen (partie amont et aval).