Accueil > Aménagement urbain > Développement urbain > Gestion urbaine de proximité

Gestion urbaine de proximité

Intégrée à la fois comme priorité des Contrats Urbains de Cohésion Sociale et véritable clé de réussite du Programme de Rénovation Urbaine, la Gestion Urbaine de Proximité (GUP) est un outil majeur de la politique de la Ville et constitue un point d’ancrage entre les politiques sociales et urbaines.

A ce titre, la Ville d’Hérouville Saint-Clair a impulsé une dynamique nouvelle dans sa démarche GUP. En effet, après un travail d’évaluation de l’ancienne convention GUP 2006- 2009 et un travail de fond avec les partenaires et acteurs de la GUP sur les quartiers d’Hérouville Saint-Clair, la nouvelle convention GUP 2013-2016 se concrétisera prochainement par une signature en début d’année 2013. Cette nouvelle convention GUP a été pensée comme une véritable feuille de route opérationnelle sur laquelle les acteurs prendront appui pour mettre en place, suivre et évaluer les actions menées dans les quartiers hérouvillais.

La GUP hérouvillais a pour objectifs :

  • D’améliorer la cadre de vie des habitants ;
  • De pérenniser les investissements ;
  • De diminuer les coûts d’entretien ;
  • D’accompagner le projet de rénovation urbaine ;
  • De préparer les futures interventions urbaines ;
  • D’appuyer les démarches de développement durable sur le territoire.

La GUP mise en place à Hérouville Saint-Clair s’appuie sur un cadre de travail souple et évolutif, une vision partagée des problématiques locales afin de mettre en œuvre des solutions dites de « bons sens » et qui s’appuient également sur l’expertise d’usage des habitants.

La convention de GUP 2013-2016 repose sur cinq enjeux prioritaires.

  • Organiser un pilotage fort et une évaluation des initiatives GUP
  • Prendre en compte les individus les plus fragiles concernant la tenue des logements, l’isolement, l’adaptation de l’espace de vie aux différentes situations mais aussi concernant les impayés ;
  • Améliorer les relations avec les habitants, les locataires et les usagers ;
  • Favoriser une appropriation responsable de l’espace en maintenant la qualité de l’entretien, en requalifiant les espaces extérieurs non valorisés
  • Accompagner le processus de rénovation urbaine, de limiter les nuisances des chantiers pour les habitants et de maintenir la qualité des services rendus. Cet enjeu prend toute son importance jusqu’à la fin des travaux du PRU mais également pour les futurs projets urbains et travaux d’importance.

Le diagnostic en marchant : un outil dynamique de la convention GUP
Le diagnostic en marchant se veut l’élément fédérateur de la convention GUP 2013-2016. L’expérimentation de trois diagnostics en marchant réalisés en 2010, 2011, 2012 sur Hérouville a permis, au delà d’apporter une veille et une gestion opérationnelles sur les dysfonctionnements relevés dans les quartiers, de mobiliser l’ensemble des partenaires. Une place à part entière est donnée aux associations et habitants, permettant ainsi de valoriser leurs expertises d’usages, véritable plus value dans la gestion des quartiers.

Les prochaines « déambulations sur le terrain » qui seront mises en place dans le cadre de la nouvelle convention GUP visent deux finalités :

  • d’une part ; établir grâce aux regards croisés des différents acteurs de la GUP, un constat partagé sur les dysfonctionnements et les points d’amélioration relevés dans les quartiers.
  • d’autre part, évaluer les actions et les solutions mises en place par les partenaires de la démarche GUP.

Ainsi, un diagnostic en marchant dit « institutionnel » sera organisé deux fois pas an. Il sera composé de l’ensemble des parties prenantes de la GUP. Un circuit sera défini pour chacune de ces sorties de terrain, et réitéré d’une année sur l’autre, permettant ainsi de mesurer l’effet GUP sur le terrain tout au long de la convention GUP.

En complément, des diagnostics en marchant plus opérationnels, au nombre de participants plus restreint, seront organisés tous les quatre mois au minimum. Ils seront axées sur une thématique et/un secteur définies par le comité de technique en fonction des priorités d’actions et d’évaluation.

Si la démarche de Gestion Urbaine de Proximité (GUP) vous intéresse et que vous souhaitez en tant qu’habitants ou associations participer aux prochains diagnostics en marchant, vous pouvez vous renseigner à la Maison des Projets. Comptant sur votre participation !

Maison des Projets
Avenue de la Grande Cavée
Tél : 02 31 95 28 37
E-mail : maisondesprojets@herouville.net
Contact : Audrey Robin, chargée de mission « participation des habitants et gestion urbaine de Proximité »

Horaires d’ouverture :
Lundi-mardi : 9h00 à 12h30
Mercredi-jeudi-vendredi : 14h00 à 18h00