Grands projets

La presqu'île hérouvillaise

Présentation du projet

Le site a connu plusieurs transformations dans le temps. Il était une plaine marécageuse avant de devenir une presqu’île avec la construction du canal au milieu du 19ème siècle reliant Caen à la mer.

archipel perspective de la presqu'ile

Après la construction du canal, La Presqu'île hérouvillaise est devenue un site de développement des activités portuaires, dont l’estacade témoigne encore de cette activité.

UN PROJET D'AMÉNAGEMENT POUR RECONQUÉRIR CE SITE AUJOURD'HUI EN FRICHE

Dates clés du projet :

  • 2011 : lancement du projet
  • 2014 : Réalisation d’un Plan guide sur l’ensemble de la presqu’ile de Caen à Hérouville Saint-Clair
  • 2017 : Réalisation d’un plan masse par l’Atelier Ruelle, Grand Prix de l’urbanisme et création de la ZAC
  • 2020 : Désignation de Nexity comme aménageur et lancement de la phase opérationnelle
  • 2021 : Études urbaines, techniques et environnementales
  • 2022 : Présentation du plan masse et premières commercialisations immobilières auprès des promoteurs et bailleurs
  • 2023 : Débuts des travaux
  • 2024 : Arrivée des premiers habitants 
  • 2035 : Fin du projet 

Équipe de conception du projet la Presqu’île Hérouvillaise nommé "Archipel" :

  • Aménageur : Nexity, à travers ses filiales Nexity Foncier Conseil et Nexity Villes & Projets
  • Urbaniste - Paysagiste coordinateur / Urbanisme : LAQ Claire Schorter
  • Paysage : ALPS -Thierry Laverne
  • Concertation et activation : Quand Même
  • Bureau d’étude technique : groupement Aménagéo, Magéo, Ibatech.
  • Conseil Développement Durable : Terrao
  • Bureau d’étude environnemental : Burgéap et Alise
  • Coordinateur conception maquette numérique : BIM in motion

ARCHIPEL en chiffres

  • 22 hectares
  • 4 hameaux de 3 ha
  • 100 000 m² de surface de plancher tous programmes, dont :
  • Logements : 90 000 m² SP
    • 1 300 logements
    • 50 % accession libre
    • 32 % accession à coût maîtrisé
    • 18 % habitat social
  • Activités : 10 000 m² SP
    • Commerces, hôtel, restaurants, services : 5 000 m²
    • Bureaux, activités : 5 000 m²
  • Équipements :  5 000 m² d’emprise foncière dédiée

 

Ce projet s'écrit à deux échelles :

        1. La reconquête urbaine de l'ensemble de la Presqu'île

A une échelle intercommunale, les réflexions autour du renouvellement urbain de la grande presqu’île ont débuté dès 2010 entre les communes de Caen, Mondeville et Hérouville Saint-Clair, la Communauté urbaine Caen la mer, la Région Normandie et le syndicat mixte des Ports de Normandie. Il s’agit effectivement de reconquérir ce site éminemment stratégique à l’échelle de de l'espace métropolitain caennais et structurant pour le territoire. 

Objectifs à l’heure de l’étalement urbain et de la périurbanisation :

  • reconstruire la ville sur elle-même,
  • valoriser une friche industrielle
  • offrir un cadre de vie qualitatif en lien avec l’environnement.

Cette ambition de reconquête urbaine se concrétise par l’élaboration en 2015 du plan guide « La Grande Mosaïque » réalisé par l’équipe de l’agence d’urbanisme et d’architecture internationale MVRDV qui définit la philosophie et les ambitions du projet de la Presqu’île pour les 30 ans à venir.

Sur un plan opérationnel, le PIM (Projet d'Intérêt Majeur) permet une coopération entre les collectivités, afin de garantir la cohérence globale du projet, aborder des sujets transversaux, faire des économies d'échelle, donner une visibilité renforcée au projet. Pour suivre le PIM : http://caen-presquile.com/.

          2. L’éco quartier hérouvillais

A une échelle communale, le projet sur la presqu’île hérouvillaise est une déclinaison du plan guide « La Grande Mosaïque » intégrant les particularités hérouvillaises avec des ambitions fortes en matière de développement durable, un rapport direct à la nature et à l’eau, et innovant sur le plan architectural.

Sur ce territoire, la ville ambitionne effectivement l’aménagement d’un écoquartier via la procédure de Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) sur un peu plus de 20 hectares entre le bassin d’Hérouville et le giratoire RVI.

L’objectif ici est de développer un quartier résidentiel et d'activités, d’environ 1300 logements, qualitatif et intégré à son environnement. Les intentions urbaines sont d’aménager un quartier d’habitat ouvert sur le grand paysage dans un rapport constant à l’eau, mais aussi proposer des lieux de vie emblématiques pour habiter, travailler, se promener, en offrant une diversité d’ambiances.

 

"Archipel", présentation de l'écoquartier de la presqu'île hérouvillaise : 

Sur une vingtaine d'hectares Vont être construits 1300 logements, services et équipements, bordés d'espaces publics et paysagers de qualité avec divers aménagements, services et équipements publics. Conçus en priorité pour les piétons, les espaces publics, les aménagements paysagers et l’organisation ont été pensés pour proposer un quartier à taille humaine, agréable et animé, où les activités du quotidien sont réalisables à pied : travailler, faire ses courses, se restaurer, jouer, se dépenser, boire un verre et flâner.

La trame paysagère reprend l’esprit des canaux présents il y a plusieurs siècles, en recréant des corridors qui relient écologiquement l’Orne et le Canal. Ces larges espaces creusés vont permettre de gérer les eaux pluviales du quartier, tout en donnant la place à une nature foisonnante. En dégageant des vues sur le paysage, ce seront également des espaces de promenade avec un parcours pédagogique destiné à sensibiliser les habitants à la préservation de la biodiversité.

Les chenaux délimitent 4 hameaux d’habitation, installés comme des îles au milieu de la nature foisonnante. Chaque île propose une ambiance et des espaces de convivialité différents pour favoriser les rencontres de voisinage et la vie de quartier.

Le futur ÉcoQuartier intègre deux lieux emblématiques : la Proue et la Darse (découvrez-les en images)

  1. La Darse sera une nouvelle encoche creusée dans le canal afin de proposer un espace en eau au centre du futur quartier. Aménagée comme une « place / plage » qui descend doucement vers l’eau, elle ouvrira le quartier sur le canal et constituera la polarité sportive et ludique de la presqu’île, connectée à l’eau et à la nature.
  2. La Proue, qui correspond à la pointe sud de l’ÉcoQuartier, sera un nouveau lieu de vie sans pareil à l’échelle de l’agglomération. Orientée plein sud, cet espace bénéficiera d’une vue extraordinaire à 180° sur le plan d’eau du bassin d’Hérouville. Ce sera la place principale du nouveau quartier, regroupant des commerces, des services, un hôtel, des bars et des restaurants. Cette place sera dimensionnée pour accueillir des évènements : fêtes, concerts, marchés. La mise en place d’un bac ou de bateaux bus est en réflexion, pour traverser facilement le canal.

Afin de limiter la circulation des voitures à l’intérieur du quartier, des parkings silo situés à l’entrée de chaque hameau regrouperont la majorité des places de stationnement de l’ÉcoQuartier. En garant sa voiture aux franges du quartier, les îles seront libérées de la circulation, créant des espaces apaisants et sécurisés pour les piétons et les vélos. L’accès en voiture à l’intérieur des îlots restera possible en empruntant une rue partagée, limitée à 20 km/h où les vélos et les piétons seront prioritaires.

 

Pour plus d’informations :
Hôtel de Ville – Place F.Mitterrand -14200 Hérouville Saint Clair 
Tél. : 0231453209

Contacts : Ville d'Hérouville : urbain@herouville.net Nexity : archipel-hérouville@nexity.fr 

Espace documentation

plaquette-presentation-presquile-2022.pdf perspectives-proue-darse-fevrier-2022_compressed.pdf simulations-3d-non-contractuelles-projet-presquile-herouvillaises.pdf perimetre-du-projet.pdf plan-guide-mvrdv-mai-2016.pdf poster-plan-presquile-2022.pdf plan-quartier-presquile-hsc-fevrier-2022.pdf
Et aussi à Hérouville Saint-Clair
1 arbre = 1 naissance

La Ville poursuit l’opération citoyenne, éducative et environnementale « 1 naissance = 1 arbre ».Samedi 4 décembre, au bois de Lébisey, les familles sont venues visiter les plantations..

1 arbe 1 naissance