Grands projets

Les équipements

Les travaux en cours

Le gymnase Laporte

Le gymnase Laporte datant des années 60-70 ne répond plus aux attentes des pratiques sportives d'aujourd’hui et nécessitait de se poser des questions sur sa rénovation technique.

gymnase-Laporte

Les travaux

Le futur gymnase Laporte en chiffres :

  • une salle multisports de 1 056 m2 dotée d'une tribune de 403 places,
  • une salle multi-activités et de pratique de l'escrime de 320 m2,
  • un dojo de 229 m2,
  • des espaces communs (locaux de rangements, hall d'entrée avec buvette, local destiné aux associations, sanitaires, vestiaires).

Ce futur gymnase est construit derrière l'ancien Gymnase Laporte. Celui-ci sera détruit à la fin des travaux, seule la salle d'escalade restera en place. 

En mai 2022, les travaux de terrassement pour la construction du gymnase Laporte ont démarré. Pour mémoire, ce projet consiste en la création d'une véritable cité sportive, qui intègrera notamment :

  • les activités d’art martiaux, qui se déroulent actuellement dans le dojo vieillissant situé dans un bâtiment de type hangar à la Grande Delle
  • les licenciés du Cercle d’Escrime La Rapière d’Hérouville, qui utilisaient l’ancien gymnase La Varende dans le quartier des Belles Portes, démoli fin octobre.
  • les matchs de l’équipe d’Hérouville futsal qui évolue en Division 1 (plus haut niveau national), obligée de délocaliser ses matchs à domicile au Palais des Sports de Caen, faute de salle aux normes pour accueillir des matchs d’élite.

L’équipement totalement restructuré permettra d'offrir aux Hérouvillais un gymnase respectant le cadre règlementaire en vigueur en matière d'accessibilité, de performance énergétique, d'acoustique et de qualité d'éclairage. Il remplira également les exigences des fédérations sportives et de l'Agence Nationale du Sport. L’équipement ainsi revu permettra à la collectivité de réaliser d’importantes économies de charges avec une baisse des consommations prévisionnelles de l’ordre de 37%.

Ce complexe se trouvera dans le même périmètre que la piscine de Montmorency, l'Espace Trois Raquettes, la salle d'escalade et le stade Montmorency voué à une évolution du site avec le renforcement de l'activité Rugby. Il sera donc au cœur d'un pôle d'activités sportives.

Pour les scolaires, ce gymnase favorisera l'accès des élèves à la pratique sportive et à la compétition, tout particulièrement pour ceux domiciliés dans les Quartiers Politique de la Ville (élémentaire - collège et lycée).

La société en charge des travaux : La société D2X international en partenariat avec la société FEDD ont été missionnées pour la réalisation de l'étude de faisabilité et la rédaction du pré-programme de l'opération.

Le budget de l'opération : 5 700 000 € TTC : 47% des coûts du projet sont couverts par des subventions de l'Etat, de l’Agence nationale du Sport, de la Région et du Département. Le prêt, d'un montant de 2,7 M€, représente également 47% du projet.

  • Etat : DSIL – Plan de relance : 1 million d’euros
  • Région : 750 000 euros
  • Département : 650 000 euros
  • Agence nationale du Sport : 316 000 euros
  • Ville : 2,7 millions d’euros

Le planning

  • Validation et présentation du projet : fin janvier 2019
  • Désignation de la MOE : juin 2019
  • Etude préalable : 6 à 9 mois
  • Travaux : durée 18 mois
  • Livraison : 2023
Et aussi à Hérouville Saint-Clair
1 arbre = 1 naissance

La Ville poursuit l’opération citoyenne, éducative et environnementale « 1 naissance = 1 arbre ».Samedi 4 décembre, au bois de Lébisey, les familles sont venues visiter les plantations..

1 arbe 1 naissance