Services

Cadre de vie / Environnement

Hérouville Ville Fertile

Depuis 2018, La Ville d'Hérouville et les étudiants de l'IRTS ont initié une dynamique territoriale intitulée "Hérouville Ville Fertile" ayant comme objectif la création de jardins partagés et de cultures en pieds d'immeubles. 

jardin partagé à Hérouville

L'ÉMERGENCE DU PROJET : HÉROUVILLE VILLE FERTILE

La tendance à l'alimentation de proximité mobilise de plus en plus les acteurs institutionnels, associatifs, bailleurs sociaux, collectifs d’habitants et citoyens et habitants des quartiers. Cela se traduit par la mise en place de circuits courts, la lutte contre le gaspillage, compostage, la ferme urbaine, l'autoproduction dans les jardins privés ou partagés. Le territoire de la commune d’Hérouville Saint-Clair, riche de nombreux espaces verts, se prête particulièrement bien à la création de jardins de proximité.

Dans la continuité du diagnostic réalisé avec l’aide des étudiants de l’IRTS en 2019 lors d’une démarche de développement social local, il s’agit à l’avenir d’intégrer et de mobiliser toujours plus d’acteurs, de pérenniser et renforcer les lieux de production, de les connecter entre eux, de poursuivre la réflexion autour de l’alimentation et pourquoi pas de prétendre à la mise en place d’un Projet Alimentaire Territorial, dispositif soutenu par le ministère de l’Agriculture (DRAAF).

Dans ce sens, Hérouville Ville Fertile a pour objectif de développer l'agroécologie urbaine (concevoir des systèmes de production qui s’appuient sur les fonctionnalités offertes par les écosystèmes et respectueux des ressources naturelles) et d'en faire un outil de lien social. 

 

STÉPHANIE BOUCHARD, RÉFÉRENTE À HÉROUVILLE

C’est ainsi que la nécessité de créer un poste d’animateur/médiateur en agroécologie urbaine a émergé. Financé par le ministère de la Ville et de la Cohésion des Territoires, soutenu par la Ville d'Hérouville et l’IRTS, c’est au sein du PIMMS, qui regroupe des professionnels de la médiation sociale, que Stéphanie Bouchard devient référente en tant qu'animatrice et médiatrice de l'agroécologie urbaine.

Son rôle est d'animer et fédérer les divers jardins existants déjà sur Hérouville et de l’autre, appuyer et aider les initiatives citoyennes émergentes afin de permettre la mise en place de nouveaux espaces de jardins (jardins partagés, bacs de culture en pied d’immeuble...), mais aussi de promouvoir et d’encourager la pratique du compostage collectif, et la création de lieux de convivialité favorisant le contact avec les autres et avec la nature.

En tant que médiatrice et facilitatrice, Stéphanie met en relation les partenaires concernés par un projet et trouve les moyens techniques et matériels pour sa réalisation en sollicitant : la Ville, les bailleurs, les associations aidantes, les autres jardins....

Des questions ? Merci d'envoyer un mail à : stephanie.bouchard@pimms.org

 

LES ACTIONS MENÉES

Depuis novembre 2020, un projet est en cours de réalisation au Grand Parc devant le local de Cap'Sport. Les partenaires sont Inolya, la Ville, Cap'Sport et le Pimms. Il s’agit de mettre en place quatre bacs de jardin (environ 10m2 au total). L’information a été diffusée à tous les habitants de la résidence Vérone, et même plus largement, à travers un petit questionnaire permettant aux personnes volontaires de venir participer. Des visites d’autres jardins partagés et des animations ont été organisées pour les enfants de ‘Création de Rue’ (dispositif Cap'Sport) afin de préparer l’arrivée du jardin.

Deux autres projets sont en cours : l’un à la Cité artisanale pour la réalisation d'un jardin conçu pour les personnes à mobilité réduite ; l’autre se situe rue Roger Poulin, dans le quartier Montmorency. 

Durant le mois de mai à juin 2021, pour pallier à l'impossibilité de créer des ateliers en présentiel, Stéphanie Bouchard propose des "astuces jardinages" aux Hérouvillais en appartement, avec ou sans balcon, ou possédant un jardin. Arrosage, entretien, bouturage, compostage, biodiversité... les habitants pourront retrouver ces conseils sur le site web de la Ville et la page Facebook officielle afin de créer et d'entretenir leur espace de culture.  

Et aussi à Hérouville Saint-Clair
Le drakkar Langvin est arrivé en Normandie !

À vélo, à rollers, en marchant ou en courant, chacun a choisi sa manière d'accompagner le bateau viking "Le Langvin" ce dimanche 13 juin, depuis Ouistreham jusqu'au port de Caen, sur la chemin de halage. Retour en image...

drakkar ornavik