Grands projets

Les nouvelles infrastructures

Présentation

Pont de Colombelles

Mis en fonction en 1958-1959, le pont de Colombelles devient vétuste et connaît des pannes chroniques. Pour faire face à l'augmentation du trafic et prolonger sa durée de vie, la Région Normandie, le Conseil départemental du Calvados et l’agglomération de Caen la mer ont confié à Ports de Normandie une réflexion sur son remplacement. 

pont de colombelles

Le projet du futur ouvrage

Du fait que la circulation pour le franchissement du canal ne peut être coupée, le nouveau pont sera construit en aval de l'ancien pont (au Nord). 

L’emplacement retenu est situé à environ 40 m en aval. Il tient compte de la nécessité de permettre la manœuvre du pont existant pendant les travaux, de la présence du réseau de chauffage urbain et de la volonté de minimiser les emprises foncières à acquérir ou sur les milieux naturels humides environnants.

Pour répondre aux différents besoins, il est envisagé :

  • Le pont devra être dimensionné pour une vitesse de circulation maximum de 50 km/h, 
  • une chaussée bidirectionnelle de 2 voies de 3.25 m de large chacune,
  • un trottoir piéton de largeur 1.40 m et une piste cyclable bidirectionnelle de 3 m de large qui s’intégrera dans le schéma du réseau cyclable de l’agglomération.
  • La passe de navigation sera portée à 40m (au lieu de 30m actuellement), en cohérence avec les autres ouvrages aval du canal (Ecluses et Pegasus Bridge), de manière à permettre le passage de navires plus larges qu’actuellement.
  • En termes d’architecture, il sera privilégié l’intégration de l’ouvrage dans son futur environnement (éco quartier) et la réduction de son impact sonore sur les riverains.
  • Le futur pont devra permettre l’éventuelle mise en place d’un arrêt de bus (nouvelle ligne Ellipse contournant l’agglomération).

Retrouvez le replay de la réunion publique digitale du mercredi 10 mars sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=6sFPCvP2C6Y

Planning des travaux de remplacement du pont

  • Reconnaissances géotechniques : en cours de réalisation et jusqu’en mars 2021
  • Diagnostics avant travaux : réalisés
  • Concertation : du 1er février au 15 mars 2021
  • Etudes environnementales et constitution du dossier d’autorisation : en cours
  • Instruction du dossier d’autorisation : Mars à septembre 2021
  • Enquête publique : dernier trimestre 2021
  • Autorisation : fin 1er trimestre 2022
  • Lancement de la procédure de déclaration d’utilité publique et d’acquisitions foncières : Mars 2021
  • Marché travaux (procédure conception-réalisation) : Janvier 2021 à Février 2022 
  • Travaux : Mars 2022 à l’été 2023

Le budget de ce chantier

Le budget global est de 20 millions d’€ HT. Elle est financée à part égale par la Région Normandie, le Département du Calvados et la Communauté Urbaine de Caen la mer.

Et aussi à Hérouville Saint-Clair
1 arbre = 1 naissance

La Ville poursuit l’opération citoyenne, éducative et environnementale « 1 naissance = 1 arbre ».Samedi 4 décembre, au bois de Lébisey, les familles sont venues visiter les plantations..

1 arbe 1 naissance